Après une classe préparatoire de deux ans pour l’École Normale Supérieure en Art et Design, suivie d’un an à la faculté Jean Jaurès de Toulouse dans ces mêmes domaines, Cécile Laborda, intègre l’ENSATT en Conception Costume. Durant cette formation de trois ans elle rencontre de nombreux intervenants, notamment Joël Pommerat, Isabelle Defin, Jean François Sivadier, Rudy Sabounghi, Pierre Meunier et Marguerite Bordat. Forte de ces apprentissages, elle entre en collaboration avec trois compagnies : le Zinc Théâtre – en tant qu’assistante costume et figurante –, Picto Facto (pour qui elle crée notamment les nouveaux costumes de la Fête des Lumières 2017) ainsi que Libertivores où, plongée dans un univers métaphysique mêlant librement la danse et le cirque, elle assiste la conceptrice costume et teinturière Sandrine Rozier dans une réflexion bouillonnante, axée sur le lien unissant matière et couleur. Par ailleurs, elle continue de peindre et dessiner, notamment pour une revue toulousaine, La Coudée.

Cécile Laborda

Création costume