Manon Amor

Création sonore

Manon Amor se plonge très tôt dans l’univers du théâtre, au sein de la Compagnie Créa où elle pratique le chant, la danse et le théâtre. Son goût pour le son se développe au fil des rencontres et des découvertes, notamment grâce à sa pratique instrumentale. Après un BTS Audiovisuel à Saint-Denis, elle se spécialise dans la prise de son musicale au conservatoire de Boulogne-Billancourt. Elle poursuit son parcours en licence de cinéma à l’université de Paris 8, où elle se découvre une curiosité particulière pour le documentaire. Parallèlement, elle participe à des courts et longs métrages, qui seront ses premières expériences dans le cinéma. Puis, en 2015, elle rejoint le département conception sonore de l’ENSATT. Désormais, elle travaille comme créatrice sonore avec différentes compagnies : Le Veilleur, Sandrine Anglade et Courir à la catastrophe, entre autres.